Nappe élégante en lin blanc cassé - Tendance Baltique

LES SOLDES

Offres Spéciales

  • Temps Restant
    [vftimera361]

    79,90 €
    (-10%)
    71,91 €
  • Temps Restant
    [vftimera221]

    69,90 €
    (-20%)
    55,92 €
  • Temps Restant
    [vftimera241]

    39,90 €
    (-15%)
    33,92 €
  • Temps Restant
    [vftimera244]

    34,90 €
    (-15%)
    29,66 €
  • Temps Restant
    [vftimera243]

    34,90 €
    (-15%)
    29,66 €
  • Temps Restant
    [vftimera242]

    34,90 €
    (-15%)
    29,66 €
  • Temps Restant
    [vftimera286]

    27,90 €
    (-15%)
    23,72 €
  • Temps Restant
    [vftimera229]

    27,90 €
    (-15%)
    23,72 €
  • Temps Restant
    [vftimera362]

    5,00 €
    (-15%)
    4,25 €
  • Temps Restant
    [vftimera250]

    5,00 €
    (-15%)
    4,25 €

Nappe élégante en lin blanc cassé

1LTN-1KM

Toute la beauté du blanc et de la broderie dans cette nappe! Le lin et la soie, deux fibres nobles par excellence, se marient pour apporter l'élégance et la qualité royale à votre table les soirs de fête.

La broderie aux motifs floraux est réalisée sur la partie centrale et le pourtour de la nappe.

Finition parement. Nappe lavable en machine à 40°C.

  • Taille: 140x250 cm
  • Couleur: blanc
  • Matière: 100% lin

  • Disponibilité : Ce produit est disponible

    114,90 €

    Le Lin

    Fibre végétale extraite de la tige d´une plante herbacée nommée linum. La toile de lin est un des plus anciens tissus au monde, dont les premières cultures datent de plus de 36000 ans. Cette fibre noble était réservée dans les civilisations égyptiennes, hébraïques ou grecques, aux Dieux, à leurs serviteurs, ou encore aux personnes les plus importantes.

    Depuis des siècles, les pays baltes cultivent le lin. En effet cette plante s´est totalement adaptée au climat, car elle nécessite peu de vent, pas trop de soleil, et suffisamment de pluie. C´est ce climat particulier qui détermine cette couleur du lin naturellement plus sombre, tellement appréciée à travers le monde.

    Dans la culture lituanienne, le lin est un symbole important. Dans le folklore on le dénomme « plante sacrée », ou encore « herbe du soleil ». Les ancêtres croyaient que le lin possédait un pouvoir exceptionnel dans la lutte contre les esprits des ténèbres. Aujourd´hui encore la symbolique reste forte, les prénoms féminins « Lina », et masculins « Linas » sont très populaires, et tiennent leur origine du mot « lin ». Ce mot qui est aussi mentionné dans les chansons traditionnelles.

    Les qualités du lin :

    - Le lin est issu d´une culture renouvelable, nécessitant peu d´engrais et de pesticides. Il est entièrement recyclable et écologique.
    - Sa qualité de fibre naturelle en fait une étoffe anallergique, isolante et lui donne la propriété d´être un régulateur thermique (isolant en hiver, respirant l´été). Elle n´irrite pas la peau, et amène un certain confort.
    - La fibre de lin est résistante et inextensible, d´où le froissement du tissu qui fait tout son charme. Après chaque lavage ces froissements sont atténués, et la toile de lin devient plus douce.
    - Les tissus en lin sont 3 fois plus solides et 5 fois plus résistants aux frottements, que les tissus en coton.
    - Le lin ne se déforme pas et ne peluche pas, il est donc idéalement adapté à la création de linge de maison.
    - Sa résistance à la lumière et à l´eau lui permet de s´adapter aux pièces humides, comme les salles de bain, ainsi qu´à l´extérieur.

    L´Ambre

    L´ambre, aussi nommé « pierre du soleil », offre une palette de coloris allant du jaune pâle aux nuances plus ocre pouvant aller jusqu´au noir. Cette pierre dure mais légère, qui s´est fossilisées au cours des siècles, offre mille et une vertus.

    L´origine et les caractéristiques de l´ambre Baltique

    L´ambre Baltique est une résine fossilisées provenant d´un pin, le Pinus Succinifera aujourd´hui disparu, qui s´est écoulée il y a 50 millions d´années. Cet arbre qui avait la capacité de sécréter une quantité importante de résine, vivait dans des forêts aujourd´hui envahies par la mer.

    Cette résine se serait enfoncée dans les sols. Jusqu´à l´arrivée d´une période glaciaire, qui a fait disparaître les forêts, des blocs d´ambre se seraient alors déposés au fond de la mer Baltique. Des mouvements géologiques ont joué un rôle dans la constitution, sous terre, de blocs de résines pétrifiées.

    L´ambre se caractérise aussi parfois par le fait qu´elle renferme des plantes ou des insectes en bon état de conservation. En effet, la résine avait un rôle protecteur pour l´arbre contre les maladies et les insectes.

    L´ambre est une pierre organique, car elle est née d´organismes vivants. Elle est reconnaissable par la sensation de chaud que l´on a au touché, car elle conduit mal la chaleur, au contraire des pierres minérales qui sont froides. De plus elle comprend fréquemment des imperfections naturelles et des fissures étincelantes.

    L´ambre et traditions baltes

    Depuis des siècles, l´ambre fait partie de l´histoire des pays baltes. Cette pierre a toujours éveillée l´imagination des peuples, aussi bien pour son apparition mystérieuse venant de la mer, que par ses qualités énigmatiques. L´ambre a toujours provoqué des légendes, dans lesquelles on lui appropriait des propriétés magiques curatives et protectrices contre le mal. Des fouilles archéologiques ont permis de découvrir des objets datant de la période néolithique. L´ambre convenait pour la fabrication de bijoux, d´amulettes, d´objets rituels, liés en premier lieu au culte du soleil. Il avait aussi une place significative dans les costumes traditionnels lituaniens, des bijoux d´ambre étaient portés pendant les cérémonies.

    L´ambre fait entièrement partie de la culture des pays baltes, elle s´est insérée dans l´art et la vie quotidienne du peuple.

    Aujourd´hui encore, l´ambre a une place dominante dans l´art moderne lituanien, il apporte aux créateurs différents moyens d´expression.

    Les couleurs de l´ambre

    La couleur de l´ambre dépend de sa composition, ainsi que du processus se produisant après la sécrétion de la résine. Habituellement, l´ambre présente une apparence de l´opacité à la translucidité, et peu avoir différentes nuances, allant du bleu au jaune en passant par le brun, l´or, le vert, l´orange, et le blanc. Il existerait 256 teintes différentes pour l´ambre Baltique. Toutefois les couleurs principales se répartissent en trois grands groupes : ancien (classique), cognac et citron.

    Les vertus de l´ambre

    Différentes vertus thérapeutiques sont attribuées à l´ambre, car il a la réputation de soulager les douleurs articulaires, ainsi que les infections respiratoires, quand l´ambre est porté à même la peau.

    L´ambre agit aussi sur la nervosité, car il est un catalyseur d´énergie, et permet d´avoir un sommeil plus réparateur. En effet l´ambre produit des ions négatifs par frottements, qui favorisent la circulation des énergies dans tout l´organisme et permet d´enlever la fatigue due à la pollution électromagnétique. Les propriétés thérapeutiques des ions négatifs ont été prouvées par des études démontrant qu´ils amélioraient la circulation sanguine, combattaient les inflammations et renforçaient le système immunitaire.

    Chez les bébés l´ambre aurait aussi des effets positifs. Une tradition européenne ancestrale recommande de faire porter un collier d´ambre aux enfants âgés de 6 mois à 5 ans, car il calmerait les douleurs liées aux poussées dentaires et le stress qui en résulte.
    Une coutume qui a traversé les siècles dans les pays baltiques consiste à donner à sucer aux bébés une pierre d´ambre pour calmer les douleurs dentaires et faciliter l´endormissement. Des tétines en ambre ont d´ailleurs été créées et sont très populaires dans ces pays.

    La légende de l´ambre

    La légende raconte que le Dieu de la mer Baltique, nommé Perkunas (qui signifie tonnerre, et est l´équivalent de Jupiter), a construit pour sa seule fille, Jurate, un palais en ambre au fond de la mer. La Déesse Jurate était très belle, seulement elle ne connaissait pas l´amour des mortels. Un jour, un jeune marin pécheur, Kastytis, alla pêcher à côté de la péninsule, jetant son filet loin dans les eaux, près du palais d´ambre. Jurate lui envoya alors des sirènes pour lui expliquer qu´il ne fallait pas pêcher ici. Mais le courageux pêcheur, ne faisant pas attention aux charmes des sirènes continua de pêcher. Jurate due alors elle-même aller le voir et tout deux tombèrent amoureux. Kastytis et Jurate descendirent ensemble dans le palais d´ambre, mais Perkunas n´admettait pas la relation de sa fille avec un mortel et se mit en colère. Envoyant des éclairs sur le palais qui le détruisit, tua Kastytis et accrocha Jurate aux ruines du palais d´ambre.
    Encore aujourd´hui Jurate pleure la mort de Kastytis, provoquant des tempêtes ramenant les reliques du palais sur les plages des pays baltes, ainsi que des pépites d´ambre qui sont les larmes de Jurate, aussi pure et vierge que l´amour qu´elle portait à Kastytis.

    La Laine

    La laine est une matière qui peut être utilisée de différentes manières, dans le textile et dans le bâtiment (revêtement des sols, isolation).

    L´utilisation de la laine dans le textile a fait sa première apparition en 1500 avant JC, c´est de cette période que date le plus ancien vêtement retrouvé, confectionné avec cette matière. Mais l´utilisation de laine est réellement apparue à l´époque romaine, durant laquelle les gens ont commencé à se rendre compte des qualités que pouvait offrir cette matière. Au moyen-âge la laine va devoir faire face à la concurrence de la soie, bien que celle-ci soit plus coûteuse. Au 17ème siècle la laine va vraiment subir la concurrence du coton et perd son leadership.

    Légalement, le mot laine désigne laine de mouton. Mais il existe différentes laines, la laine mohair, qui vient de la chèvre angora, l´angora, qui vient du lapin angora, le cachemire, qui vient de la chèvre dite cachemire. D´autres laines, provenant du lama, de l´alpaga, du guanaco, du chameau, du yack, sont aussi utilisées.

    Le travail de la laine comprend plusieurs étapes passant de la tonte, au tri, au lavage, au cardage (il s´agit de démêler la laine), au défeutrage, au filage, à la teinture, au tissage. Ces différentes étapes mènent à différentes sortes de laines :

    - Le feutre, qui n´est pas tissé, est le textile le plus ancien. Le feutrage précède la technique du filage et du tissage.
    - La laine bouillie est issue d´une laine qui a été tissée puis chauffée pour obtenir un effet feutré.
    - La laine cardée est sous forme de mèches fines, qui donnent des tissus et tricots aux aspects plus rustiques.
    - La laine filée est obtenue à partir des mèches de carde qui sont transformées en fils.

    Dans les pays baltes, notamment en Lituanie, la laine était utilisée pour la confection des costumes traditionnels, les femmes portaient en effet une large jupe en laine, ainsi qu´une coiffe tricotée. Aujourd´hui encore la laine est très utilisée pour la confection de bonnets, de moufles, d´écharpes, de chaussettes, de pulls, de couvertures aux motifs reconnaissables.

    En Lituanie le filage fait partie des anciennes traditions, les premiers fragments trouvés datent environ de l´an 3000. Au 19ème siècle, la plupart des fermes avaient encore deux ou trois moutons pour la laine et la viande. Après la coupe, deux sortes de laine étaient récoltées, la première servait pour la laine feutrée, afin de fabriquer les bottes, les moufles. La deuxième servait à transformer la laine en fils. Le soir les femmes étaient chargées de filer la laine, grâce au rouet. Ensuite elles doublaient la laine à partir d´un seul fil pour l´épaissir et le rendre plus chaud. Le fil était ensuite enroulé sur une bobine, puis sur une quenouille qui permettait de teinter la laine. Par la suite les femmes sont passées à la création de motifs, grâce au tricot, pour créer des gants, des pulls, des chaussettes, à la fois beaux, mais aussi utiles pour lutter contre le froid hivernal.

    Le Cuir

    Dans les pays baltes, l´usage du cuir remonte à la préhistoire, au moment où l´homme devient carnivore, puis éleveur, il va commencer à utiliser les peaux de bêtes pour se vêtir, se chausser et construire son habitat. Avec l´arrivée du christianisme, le cuir est utilisé pour la confection des couvertures de livres, la décoration de palais, la confection de fauteuils et de chaises.

    Passionnés par le travail du cuir les artisans gardent la tradition et continuent de fabriquer les couvertures des agendas, des livres, en adaptant ces créations à l´époque. Aujourd´hui le cuir n´est plus seulement utilisé dans un but purement décoratif, mais pour la conception d´objets adaptés à la vie quotidienne, comme la maroquinerie. Cette adaptation a amené à une industrialisation et donc une perte de l´objet unique. Hors il existe une demande pour les produits authentiques et originaux. C´est dans cette démarche que plusieurs entreprises et artisans inscrivent leur travail et offrent la possibilité de commander un objet unitaire, en choisissant la couleur, les détails ou le dessin désiré. Tendance Baltique travaille avec des artistes qui ont su adapter leur artisanat au monde moderne.

    Le cuir est un produit naturel. Il vit, respire et amène une chaleur. Son utilisation et le temps vont lui apporter du caractère qui est amené par la patine du cuir et par ses caractéristiques uniques (les cicatrices, les marques de croissance), qui lui donne son charme. On dit souvent qu´il est comme une deuxième peau une fois porté.

    Le Verre

    Le verre est une matière difficile à travailler qui demande un savoir-faire unique. Il provient du mélange du feu, de l´air, de la terre et de l´eau. Il permet de nombreuses réalisations, que ce soit des objets décoratifs, des bijoux, des vitres.

    Le résultat des œuvres dépend du type de verre (mat, transparent, coloré, incolore, l´épaisseur des couches), de la manière de le travailler et de la finition de surface. Le verre peut être soufflé, bombé (c´est la déformation du verre plat par une forte chaleur) ou travaillé à la flamme (« soufflé au chalumeau »). La couleur du verre peut être influencée par l´ajout de métaux et d´oxydes métalliques. Les finitions du verre sont obtenues en le gravant ou en le polissant.

    Le travail du verre est apparu dans l´Egypte ancienne, mais la technique par soufflage du verre a été inventée par les Phéniciens, qui ont utilisé la canne à souffler. Cette technique a démocratisé l´usage du verre pour les récipients. Au moyen-âge, on observe une nouvelle évolution dans l´usage du verre, avec la construction des églises et donc des vitraux. Au cours du temps, les techniques de travail sont restées les mêmes et le verre tient aujourd´hui sa place dans la culture artistique.

    Dans les pays baltes, les archéologues ont découvert les premières traces du travail du verre fondu, qui dateraient du 11ème-13ème siècle. L´utilisation du verre pour la conception d´objet d´art, remonte quand à elle à l´époque baroque. Au 17ème siècle, on voit apparaître la création d´école de verreries, qui ont démocratisé l´utilisation de cette matière, dans le monde de l´artisanat. En revanche le maniement du verre dans l´art contemporain s´est difficilement développé du fait d´une technique de création complexe et coûteuse et du manque de professionnels. Dans les années 1980, les écoles de verres s´orientent vers la formation de spécialistes destinés à travailler dans l´industrie pour la création d´objets plus fonctionnels et produits à la chaine, comme des vases, des panneaux décoratifs, ou encore des services de tables. C´est à la fin du 20ème siècle, que les verriers des pays baltes vont travailler le verre de manière plus abstraite et plus sculpturale. Cette tendance a été influencée par l´art du verre minimaliste, que l´on trouvait dans l´ex Tchécoslovaquie, très populaire en Europe à cette époque. Celle-ci se prolonge encore aujourd´hui.

    Livraison

    Les colis sont généralement expédiés en 48h ouvrées après réception de votre paiement. A ce délai s´ajoute celui du transporteur pour l´acheminement jusqu´à l´adresse de livraison. Avant de valider sa commande sur la page de « Mon panier », vous pourrez prendre connaissance du délai prévisionnel d´expédition et de livraison.

    Les colis sont livrés en France métropolitaine, Suisse, Monaco et dans les pays membres de l´Union Européenne.

    Pour vos livraisons, Tendance Baltique vous propose deux transporteurs :

    1) la Poste via le service « Colissimo » avec deux types de livraison : sans signature et Colissimo recommandé contre signature. Pour cette solution vous bénéficiez d´une assurance. Ces deux options sont avec un suivi que vous retrouverez sur le site « Colissimo ».

    2) Mondial Relay achemine les colis dans un point relais choisi avec un suivi sur internet. L´assurance supplémentaire est également proposée.

    Nous ne serons pas tenu pour responsable en cas de perte, casse ou vol lors de la livraison, c´est donc de la responsabilité de l´acheteur de choisir le mode de livraison qui lui convient (avec ou sans assurance).

    Nous ne rembourserons donc pas les colis perdus, volés ou endommagés lors du transport.

    Il vous appartient de notifier toutes les réserves auprès du transporteur lors de la livraison.

    Quel que soit le mode d´expédition choisi, nous vous fournirons dès que possible un lien qui vous permettra de suivre en ligne la livraison de votre colis.

    Les frais de livraison et de préparation dépendent du poids, volume, fragilité de votre commande et de l´option de livraison choisie. Vous pouvez visualiser les frais de livraison qui s´appliquent à votre commande dans votre panier avant le paiement.

    Nous vérifions chacun de nos produits avant envoi, et nous nous appliquons à les protéger correctement pour le transport.

    Nous vous conseillons de regrouper vos achats en une unique commande. Nous ne pouvons pas grouper deux commandes distinctes et vous devrez vous acquitter des frais de port pour chacune d´entre elles.

    Tendance Baltique ne saurait être tenue pour responsable de retards de livraison en raison d'erreurs ou de perturbations imputables aux transporteurs (grève totale ou partielle notamment des services postaux et moyens de transport et/ou communications).

    Pour plus de renseignement se rendre dans la rubrique « Conditions générales de vente ».
    Nappe élégante en lin blanc cassé

    M'avertir de la disponibilité d'un produit


    Je souhaite être averti(e) par mail dès que le produit sera de nouveau disponible.

    Votre adresse email :



    Valider

    Vous devez créer un compte pour ajouter ce produit à vos articles préférés.



    Donner votre avis

    Nappe élégante en lin blanc cassé

    Nappe élégante en lin blanc cassé

    Toute la beauté du blanc et de la broderie dans cette nappe! Le lin et la soie, deux fibres nobles par excellence, se marient pour apporter l'élégance et la qualité royale à votre table les soirs de fête.

    La broderie aux motifs floraux est réalisée sur la partie centrale et le pourtour de la nappe.

    Finition parement. Nappe lavable en machine à 40°C.

    Donner votre avis